Vendre ou ne pas vendre

Malgré les années qui passent, la vente de pigeons fait toujours l'objet d’une grande polémique. Je me souviens dans les années 2002, j’ai pu vendre à l’époque quelques pigeons de très bonne origine « Batenburg », à des prix dérisoires par rapport au prix acheté chez l’amateur et qui permettent à certains de belles réussites. Nous sommes au 21ème siècle, la polémique est moins grande mais existe toujours. Pourtant ces amateurs qui vendent, m'ont apporté, à l’heure actuelle, une certaine réussite. Cette année, j’ai souhaité élever de mes meilleurs voyageurs. Bien sûr, on se retrouve vite avec un surnombre et pour éviter de vendre quelques pigeons, j’ai pris la décision de m’en séparer. Le raisonnement de mon article, c’est quel mal peut faire la polémique.

J’ai souvent entendu dire (J’ai acheté 1 jeune à tel amateur et je n’ai pas réussi) ça serait si simple !
N’oublions pas que notre passion est très compliquée « mais passionnante ». Moi- même j’aime découvrir, acheter de nouveaux pigeons et comme tout le monde, parfois avec réussite et parfois non. Mais tout en gardant toujours l’esprit Sportif et non pas la critique inutile qui détruit tout.
Il ne faut pas oublier que personne nous oblige à acheter ou vendre. Aussi respectons le choix de chacun. Car il y a également ceux qui réussissent et gardent le secret pour eux-mêmes ou encore les éternels mécontents. Eux n’oublient jamais de démolir.